Vous l’avez certainement remarqué sur vos écrans avec son air décalé et détendu. Lui c’est Niko le master chef comme il se fait communément appelé dans son entourage et dans son émission « Bon appétit » diffusée sur la chaîne de télévision londonienne Channel 3 Zone.

Niko n’est pas un présentateur comme les autres car à chacune de ses productions il se rassure d’apporter une touche particulière. En plus de faire les animateurs télé, il est doté d’un autre talent de cuistot spécialisé dans la cuisine africaine, qui n’est autre que la résultante d’une passion de longue date pour la cuisine.

Amoureux de l’art culinaire depuis son enfance et influencé par le film d’animation « Ratatouille », Niko est boudé par son entourage qui ne trouve pas approprié qu’un garçon s’intéresse à la cuisine. Tout petit, il se glissait déjà dans la cuisine de sa maman pour dérober des ingrédients et ustensiles pour faire sa propre cuisine. Il confie par ailleurs qu’à ses débuts au lycée, il subissait des moqueries de la part de ses camarades qui n’ont pas hésité à le surnommer « marmiton », sans toutefois oublier son enseignant de mathématiques qui le comparait à « une patte de poulet dans la marmite de nkwem sans sel (un plat traditionnel cuisiné dans le Centre du Cameroun) ». Aujourd’hui il affirme ne pas regretter ce choix car la cuisine est le lieu par excellence où il se sent le plus inspiré.

Niko le master chef/ DR

Alors, une fois au secondaire, Niko s’oriente vers l’enseignement technique, plus exactement en électricité. La fin de son premier cycle va se solder par la réussite au CAP en électricité. Seulement, il ne continue pas dans cette filière puisqu’il va se présenter au concours d’entrée en 2nde ESF (Economie Sociale et Familiale)/ STTT (Science de Technologie du Tertiaire) qu’il bravera avec succès. Quelques années plus tard, il titulaire d’un baccalauréat dans la même filière.

C’est alors le début d’une nouvelle vie car Niko qui se fera plus tard appelé le master chef va prendre de l’assurance et se lancer dans la vie active et c’est ainsi qu’il est déniché sur les réseaux sociaux par  le promoteur de talents Claude Songue qui va ensuite le présenter à la directrice de la chaîne Channel 3 Zone, Nicole Tao. Son talent étant indéniable, elle va lui faire confiance en lui confiant la gestion du département des émissions gastronomiques qui va aboutir à la conception du programme « Bon appétit ». Cette émission a pour but de valoriser l’art culinaire ainsi que de promouvoir la créativité des recettes à base des ingrédients africains.

Le concept validé, Bekono Niko Gérald de son vrai nom va alors se lancer dans la production de l’émission au Cameroun où il partage en quelques minutes les recettes des plats typiquement africains.

Après plusieurs éditions, il va proposer à la chaine une nouvelle adaptation de « Bon appétit » qu’il a baptisé « Bon appétit spécial artiste ». Ici, il est question de faire la cuisine avec une célébrité où le master chef va leur apprendre une recette donnée. Jusqu’ici, le programme a vu défilé plusieurs « people », à l’instar de l’ivoirien DJ Zidane, Tenor, TAO, miss Cameroun 2018, miss Cameroun France 2017 et la production en cours avec Valérie Ayena, miss Cameroun 2013. Dans ses aspirations à court terme, Niko le master chef souhaiterait faire l’émission aux côtés de la star du foot Samuel Eto’o Fils qui bien qu’il ne soit pas un artiste est un visage très connu du public local et international.

Niko le master qui ne voit pas sa vie dans un autre domaine que la cuisine, fait valoir ses talents d’artiste dans un autre art qu’est le cinéma. Il a notamment joué son propre rôle dans un épisode de la série « Manneuh » intitulé « le ndem du brizz ». Pour lui, il est également possible d’assurer la vulgarisation de la cuisine de chez nous qui « en transcendant de façon cinématographique aura un impact pour raconter un vécu ».

Le jeune talent de la cuisine chemin faisant est récompensé ne cesse de se démarquer et reçoit en 2017 le prix du meilleur artiste culinaire au AMA AWARD de l’Association Miroir d’Afrique dont le but est de valoriser l’art et la culture africains.

Niko le master chef sur le tournage de “Bon appétit” avec Miss Cameroun 2018, Caroline Nseke/ DR

A présent l’artiste culinaire qui a finalement reçu le soutien de ses proches dans cette voie, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il est actuellement inscrit en cycle licence où il suit une formation professionnelle en gestion des entreprises hôtelières.  De plus, il est sollicité de part et d’autre pour collaborer sur plusieurs concepts gastronomiques, mais son coup de cœur reste sa collaboration avec Channel 3 Zone. Et s’il y a un projet sur lequel Niko le master chef compte consacrer son énergie, c’est bien l’organisation d’un concours culinaire télévisé qui réunira plusieurs pays d’Afrique.

 

 

Like and share if you liked!
You cannot copy content of this page