You cannot copy content of this page

A la découverte de Ful, le premier artiste signé sous le label de Singuila

Vous l’avez certainement connu grâce à la célèbre compétition de chant « The Voice Afrique Francophone », où il a fièrement représenté son pays le Cameroun en arrivant jusqu’en finale. Lui c’est Fulbert, la nouvelle étoile montante de la musique camerounaise qui a récemment mis sur le marché discographique un single intitulé « Elle n’a d’yeux que pour moi ».

Ful/ DR
La carrière de Fulbert

Feudjio Fokoua Fulbert, celui qu’on connait sous le nom d’artiste Ful, a vu le jour le 10 Avril 1997 à Douala dans une famille d’une fratrie de 5 enfants. Celui qui plus jeune rêvais d’être un mangaka (auteur de bandes dessinées japonaise) ou encore un footballeur, a finalement choisi la musique, qui dit-il s’est manifestée naturellement à lui tel un don de Dieu. C’est finalement quelques années plus tard, soit en fin 2017 à travers le télé crochet « The Voice Afrique Francophone » que Fulbert est finalement révélé au monde entier, faisant ainsi faire valoir son talent. Une aventure dans laquelle il s’est engagé grâce au soutien de ses camarades de banc de l’époque ainsi que celui de Jessica Ngoua (Miss Cameroun 2015), André Wea, Taphis et Gervais Ngongang (acteurs du milieu musical au Cameroun).

Arrivé à The Voice Francophone, Ful va faire retourner les quatre fauteuils des coaches lors de l’épreuve des auditions à l’aveugle avec la reprise de la chanson « Ayé » du nigérian Davido. Lokua Kanza, Charlotte Dipanda, Asalfo et Singuila étaient tous d’accord sur un point : Fulbert était le talent qu’il fallait pour leurs équipes respectives. Après avoir écouté les appréciations de chaque coach, le jeune homme a finalement porté son choix sur Singuila.

Epreuve après épreuve, Ful a su se démarquer et s’est vu hisser à la finale de la 2e saison de l’émission qu’il ne remportera malheureusement pas. Pour la 2e fois consécutive, le trophée va échapper à un camerounais comme ce fut le cas avec Verushka à la première saison. Pour l’artiste, l’aventure The Voice était l’occasion rêvée pour se lancer effectivement dans la musique tel qu’il l’a toujours souhaité. « Je pense que ça me permettra d’éclore et de prendre confiance en moi ». Déclarait-il au micro de Claudy Siar lors de The Voice en 2017.

De retour de ce qui est devenue une expérience, Fulbert a continué à travailler dans la musique et quelques mois après, à la surprise de tous, il a annoncé la sortie de son premier single « Elle n’a d’yeux que pour moi » sous le label nouvellement créée de son mentor Singuila, GC Recordz. La chanson écrite par Singuila a été dévoilée en décembre dernier en même temps que son clip. Aujourd’hui la vidéo réalisée par Dr Nkeng Stephens compte plus de 127.000 vues sur YouTube.

Pour la suite, il prévoit déjà pour cette année d’autres singles, un album et des collaborations. Parlant de collaboration, le public a pu découvrir sa toute première avec le rappeur camerounais SOJIP dans « Came à la maison » dont la vidéo-lyrics est disponible depuis le 21 janvier dernier. Il avoue par la suite que cette collaboration lui a permis de se découvrir vu le style musical complètement opposé des deux artistes.

Affiche du featuring Sojip/ Ful/ DR

Avec deux chansons déjà à son actif, Fulbert gère plutôt bien les critiques. Négatives ou positives, l’artiste considère qu’elles ne peuvent qu’avoir un effet positif sur lui, puisqu’elles le pousse à redoubler d’efforts et à donner le meilleur de lui-même. Et peut-être à force de travail et plus d’ardeur, Fulbert arrivera t-il à faire un PAPOSY. En tout cas l’idée ne déplait pas à l’artiste, qui a une opinion plutôt reluisante de la musique camerounaise. Pour Ful, la musique au Cameroun devient de moins en moins un tabou car les talents sont éduqués et parés à toute éventualité. A long terme, l’artiste espère d’ici 5 à 10 ans, être diplômé avec une carrière en béton.

Ce que vous ne savez pas sur Fulbert

  • Il a 3 grandes sœurs et 2 grands frères ;
  • Il est diplômé d’une Licence en Ressources Humaines et prévois un Master pour cette année ;
  • Ses mets favoris sont entre autres : les Pommes pilés, le Eru, le Ndolè, le Malaxé de banane ;
  • Coté sentimental, Ful n’est plus à prendre ;
  • Ful a la phobie des cafards ;
  • Plus jeune, Ful se voyait être un Mangaka (auteur de bandes dessinées japonaises) ou un footballeur comme Juninho ;
  • Quand il n’est pas en studio, l’artiste dessine, passe du temps sur Netflix, compose des chansons pour lui ou d’autres artistes. Mais la plupart de son temps, il le passe sur Youtube pour voir comment s’améliorer musicalement ;
  • Ses artistes modèles sont : Tori Kelly, Singuila, Zayn Malik et James Arthur ;
  • La Pop, Pop rock, le RnB, la Soul ou encore l’Afropop, sont les styles musicaux qu’il écoute le plus souvent ;
  • Malgré sa popularité, Fulbert essaie d’être le plus naturel possible, surtout à l’école ; même s’il se sent quelques fois un peu frustré ;
  • Les souhaits de l’artiste en ce début d’année sont : santé, prospérité et argent ;
  • L’artiste est reconnaissant envers ses fans. Il espère que sa musique au fil du temps aura le même impact que la musique des autres qu’il admire a eu sur lui. Ful a surtout hâte de retrouver ses fans sur scène ;
  • Voici les chansons que l’artiste a le plus écouté cette semaine :

-Ful : Elle n’a d’yeux que pour moi

-Locko ft Singuila : Hein Hein Hein

-Sandrine Nnanga : Ma’a

-Hillsong United: Oceans

-Charlotte Dipanda : Un jour dans ma vie.

Ines Maelle PAPGOUO ©

Follow and share if you liked
error0

Ines Maelle PAPGOUO

Next Post

« Sa Ngando », le nouveau clip surprenant de Charlotte Dipanda

jeu Jan 31 , 2019
Désormais elle roule pour son propre label « MISIMA ». C’est ce que Charlotte Dipanda a annoncé en publiant son nouveau clip « Sa Ngando ». Deuxième extrait de son dernier album « Un jour dans ma vie » sorti en mars 2018, produit par Phar Empire. Surprenant !! Si l’on a l’habitude de lui connaitre plus de douceur […]

Archives

Follow by Email
Facebook
Facebook
Instagram0