Après Douala où la chanteuse camerounaise Charlotte Dipanda a célébré ses 10 ans de carrière musicale au cours d’un gala, c’était au tour des fans et mélomanes de la cité politique de profiter du talent musical de cette artiste qui ne cesse de nous surprendre. En effet, ce deuxième concert qu’a offert le coach de The Voice Afrique Francophone à Yaoundé avait pour but principal : la présentation de son quatrième album qu’elle a affectueusement baptisé « Un jour dans ma vie ».

C’est aux environs de 20 heures que le Palais des sports qui devait abriter le concert a commencé à faire effectivement le plein avec un public impatient d’écouter les mélodies que propose la chanteuse depuis 10 ans. Il est 21 heures à présent et le show peut commencer et c’est avec émoi que le public accueille la jeune chanteuse Taty Eyong qui a assuré la première partie avec succès au vue de la réaction de ce dernier à la fin de sa prestation. Pendant un peu plus d’une heure, elle va balader l’assistance dans son monde musical en leur proposant quatre de ses titres parmi lesquels le plus récent « C’est mon comme ça ». C’est avec un mélange de chant (en live) et chorégraphie rythmée aux sonorités Bantou que Taty Eyong va mettre tout le monde d’accord sur ses talents de chanteuse.

Après le passage de Taty Eyong, c’est le moment réservé à la diffusion des messages de vœux à l’endroit de Charlotte. Pendant quelques minutes, des personnalités de secteurs diverses, à l’instar de l’ancien footballeur Roger Mila, de l’ancien capitaine de l’équipe nationale Samuel Eto’o, des chanteurs Singuila et Ben Decca ont exprimé des messages de soutien et d’encouragement à Charlotte Dipanda.

Taty Eyong en première partie du concert de Charlotte Dipanda- Flyboy (c)

A peine le public a assimilé les messages que la star du jour fait son entrée sur la scène sous les applaudissements et cris de plus de 2000 personnes présentes au palais des sports. A 22 heures, le concert de présentation du nouvel album peut commencer et c’est parti pour un voyage dans le monde musical de Charlotte Dipanda. Il était plus qu’évident qu’elle était là pour communier avec son public et dans la même foulée faire ce qu’elle sait faire le mieux : chanter.

Pendant ce concert, la chanteuse est revenue sur quelques-unes des chansons du premier album, en passant par des titres tels « Ndolo bukate », « Alea mba », « Elle n’a pas vu » et « Coucou ». Au passage, ses fans de Yaoundé ont écouté pour la première fois « Un jour dans ma vie », qui est par ailleurs le titre de l’album. Pendant ses différentes performances, communion et échange et partage étaient au rendez-vous car c’est avec émotion que le public reprenait en chœur toutes les chansons qui leur ont été proposées.

Ce spectacle a connu des moments forts tels que l’arrivée sur scène du chanteur Locko avec qui Charlotte Dipanda a repris l’un des titres de son premier album « Je serai là ». Plus tard, elle va également inviter sur la scène quelques fans qu’elle mettra au défi à exécuter des pas de danse au rythme des instruments de ses musiciens. Charlotte ne va pas s’arrêter là et c’est ainsi que pendant qu’elle interprète « Elle n’a pas vu », elle va inviter sa mère sur la scène qui à son tour ne va pas se faire prier et ira retrouver sa fille sur le podium. Pour terminer, Charlotte Dipanda va faire venir à ses côtés l’un des visages emblématique de la musique camerounaise, Salle John qui va pendant plusieurs minutes avec ses danseurs servir un show à couper le souffle. Et pendant cette séquence, l’on découvre un autre visage de Charlotte Dipanda, notamment celui d’une danseuse qui maîtrise les pas de danse de chez elle.

Le concert couplé à la présentation officielle de l’album « Un jour dans ma vie » va ainsi s’achever devant un public qui ne demandait qu’à écouter Charlotte Dipanda chanter jusqu’au petit matin, mais qui n’a pas hésité à ovationner l’artiste tant pour son talent que sa persévérance.

 

 

 

Like and share if you liked!
You cannot copy content of this page