Après la Coupe d’Afrique de scrabble l’année dernière, le berceau de l’humanité fera à nouveau parler de lui à travers une compétition qui ne concerne aucune discipline sportive. Il s’agit de la Coupe d’Afrique de Slam-poésie (CASP) qui va se dérouler du 5 au 10 Novembre 2018 à N’djamena, la capitale tchadienne.

Le Cameroun toujours présent aux grands rendez-vous du continent sera bel et bien de la partie et sera représenté par son talent slameur Jean Stéphane Mebonde Ndongo aka My Name qui a obtenu son ticket qualificatif à l’issue de la finale de la compétition nationale organisée en 2017. Il sera opposé à 33 autres compétiteurs africains, tous vainqueurs du concours national organisé dans leurs pays respectifs.

My Name entre chant et slam dans son nouveau single « mon cri de paix »

La Coupe d’Afrique de Slam-Poésie pour révolutionner le slam sur le continent ?

Initiée par un groupe d’africains constitué en fédération et association promotrices du slam en Afrique, la CASP est avant tout considérée comme une volonté d’œuvrer en synergie avec un objectif tourné vers l’amplification de la portée des différentes actions du slam en Afrique.

Le constat est simple selon les organisateurs. En Afrique, le slam qui s’inscrit dans la lignée des arts et cultures urbaines est encore un jeune mouvement qui tarde à se développer. «Il manque un réel écosystème de production, de festivals et d’exposition de cet art. Nous avons connu ces dernières années un progrès phénoménal dans chaque événement slam où des investissements ont été faits». De plus, le slam favorise le développement intellectuel et culturel par l’exploration et la discussion sur les problèmes sociétaux actuels, d’où les efforts menés par la communauté du slam en Afrique pour faire évoluer ce domaine et pour elle, les résultats obtenus à travers la perception par le public sont passionnants. L’on peut citer le festival International N’Djam au Tchad considéré ici comme le plus grand événement slam au monde, et dont l’édition 2017 a fait des chiffres importants, soit plus de 6000 entrées aux concerts, plus de 200 participants aux ateliers et plusieurs centaines dans les panels de discussion.  «Sur la base de ces expériences et du réseau solide engendré, il est donc important de proposer d’abriter une compétition au niveau continental où plusieurs pays prendront part». Concluent-ils.

Il est question à travers cette compétition de mettre en lumière le slam souvent programmé et récompensé dans plusieurs festivals non pas dans une catégorie « slam » mais comme musique tout court. Le slam étant un genre musical où des textes poétiques sont déclamés sur fond de musique ou a capela, les organisateurs pensent qu’à travers la Coupe d’Afrique de Slam-poésie, le slam aura enfin la place qu’il mérite.

Description et déroulement de la Coupe d’Afrique de Slam-poésie

La CASP consiste à mettre sur scène les vainqueurs des compétitions nationales de slam et à ce jour, le comité annonce 34 candidatures confirmées. Les joueurs repartis en paire dans les poules, s’affronteront dans les duels de face-à-face pour une qualification directe pour les huitièmes de finale. Ensuite les vainqueurs joueront les quarts de finale, puis la demi-finale et la finale pour les deux meilleurs le dernier jour.

Les objectifs visés à travers l’organisation de la Coupe d’Afrique de Slam-poésie sont entre autre la sensibilisation et l’engagement autour du slam en tant que forme d’art à part entière, soutenir et pousser les artistes slameurs à développer leurs aptitudes et acquis, contribuer au développement de l’art oratoire panafricain à travers le slam afin d’en faire un véritable courant artistique et assurer la promotion de la culture comme un art de vivre.

Bien qu’étant l’objet principal de l’événement, le slam ne sera pas le seul sujet d’attention pendant la Coupe d’Afrique de Slam-Poésie. D’autres activités sont également prévues, notamment des expositions, des projections de documentaires, des défilés de mode et des journées dédicaces.

https://www.facebook.com/1719463041680780/videos/688015084911572/

 

Like and share if you liked!
You cannot copy content of this page