You cannot copy content of this page

Festival Ecrans Noirs 2019 : pas de prix pour le meilleur acteur camerounais

Le festival Ecrans Noirs qui était rendu à sa 23e édition cette année vient de se refermer au palais des congrès de Yaoundé au cours d’une soirée qui a particulièrement été marquée par la remise des prix aux lauréats des films en compétition.

Le festival qui s’est ouvert le 13 juillet dernier connait a désormais ses lauréats. Comme l’année précédente, l’on remarque la bonne impression qu’ont fait les productions camerounaises auprès des différents jurys. Un des faits marquants de cette cérémonie de récompenses est le double sacre du film « Trauma » grâce auquel l’actrice camerounaise Elizabeth Cynthia Ngono a remporté son 3e titre en tant que « meilleure interprétation féminine » et le prix du « long métrage camerounais ».

Ce qui aura surpris au cours de cet événement est le refus de décerner le prix de la meilleurs interprétation masculine par le jury concerné. Les raisons évoquées sont entre autres le fait qu’il n’a pas trouvé un acteur “talentueux” dans les films sélectionnés pour porter ce titre. Une décision qui a semblé ne pas faire unanimité au vue des réactions des personnes présentes en salle et même sur la toile.

Voici le palmarès complet de cette 23e édition :

Ecran du court métrage camerounais:

“ELLE OU LUI” de Patrick Timbe Moussanga

  • Mention spéciale à “NDUTU” de Gabi Ruben Ngounou et “16 MINUTES CHRONO” de Mbende Penn Jean

Ecran du documentaire camerounais:

” PARTIR ?” de Mary-Noel Niba

  • Mention spéciale à “NÉ A SAYADA” de Michel Kuaté

Ecran du documentaire international:

” MON AMI FELA” de Joel Zito Araujo (Brésil)

  • Mention spéciale à “LE LOUP D’OR DE BALOLE” d’Aicha Boro (Burkina Faso) et “LE CIMETIÈRE DES ELEPHANTS” d’Eleonore Yaméogo (Burkina Faso)

Ecran du court métrage Afrique Centrale:

” LA MARCHE” de Yadia Mor-Jougan (Cameroun).

Ecran de la meilleure actrice camerounaise:

Elisabeth Cynthia Ngono dans “TRAUMA” d’Elisabeth Cynthia Ngono

Ecran du meilleur acteur camerounais:

non décerné

Ecran du meilleur long métrage camerounais:

“TRAUMA” d’Elizabeth Cynthia Ngono

Ecran du court métrage international:

“THE GERMAN KING” d’Adetokumboh M’ Cormack – (Sierra Leone)

Ecran de la meilleure série internationale:

“SAKHO ET MANGANE” de Jean Luc Herbulot, Hubert Ndao et Toumani Sangaré (Sénégal)

Ecran de la meilleure comédienne internationale:

Ghalia Benali dans “FATWA” de Mahmoud Ben Mahmoud (Tunisie)

Ecran du meilleur comédien international:

Emil Abossolo Mbo dans “MIRACULOUS WEAPONS” de Jean Pierre Bekolo (Cameroun)

Ecran du meilleur scénario international:

“INDIGO” de Selma Bargach (Maroc)

Prix spécial du jury:

“KETEKE” de Peter Sedufia (Ghana)

Ecran d’or 2019:

“LA MISERICORDE DE LA JUNGLE” de Joel Karekezi (Rwanda)

Le festival a également tenu à rendre hommage au malien Cheick Oumar Sissoko en lui décernant un prix d’honneur.

Un autre aspect important de cette soirée a été la désignation du lauréat du concours « 10 jours pour un film » organisé depuis 5 ans déjà en collaboration avec l’Institut Goethe du Cameroun. Le lauréat de cette édition est Joseph Raphael Akama qui succède à Bi Ambe Esther avec son film « Western ».

Follow and share if you liked
error0

La rédaction

Next Post

Les pygmées à l'honneur dans l'expo-photo de Jean Nke Ndih

mar Juil 30 , 2019
Faire connaître un des peuples autochtones emblématiques de l’Afrique: les pygmées. Tel est l’objectif principal de l’exposition-photo que va proposer Jean Nke Ndih du 2 au 10 août 2019 au musée des peuples de la forêt de Yaoundé. Cette exposition arrive au Cameroun pour la première fois après une […]

Archives

Follow by Email
Facebook
Facebook
Instagram0