Pour la première fois de son histoire, la foire de l’art contemporain et de design au Cameroun dénommée Douala Art Fair ouvrira ses portes et ce du 1er au 3 Juin 2018. Cet événement culturel organisé par une équipe de jeunes camerounais pilotée par Diane Audrey Ngako, a pour principale mission de valoriser d’un commun accord l’art africain.

Le temps d’un weekend, la ville de Douala va se transformer en une véritable plateforme de promotion de plusieurs secteurs d’arts, notamment les arts visuels et de rencontre entre les artistes, le public et le reste du monde. C’est dans cette optique que les organisateurs ont opté pour ce canal qui contribuera à faire de la capitale économique et même du Cameroun une place de référence du marché de l’art contemporain africain. De ce fait, cette foire artistique se fera à travers 25 expositions d’artistes qui, conformément aux aspirations de l’organisation, attireront de nombreuses galeries du monde.

Cet événement va sans doute marquer l’intégration et l’adoption de l’art contemporaine au Cameroun et pourquoi pas dans tout le continent africain. Ce qui fait que les organisateurs le considèrent comme une réelle opportunité de par sa particularité à faire exposer des artistes préalablement sélectionnés par un comité de professionnels. Cependant, Douala Art Fair sera l’occasion pour les exposants d’exhiber leur savoir-faire aux yeux de tous et mieux encore de valoriser l’héritage africain dans le monde entier.

Oeuvre de Béatrice Yougang qui sera exposée au Douala Art Fair

Une autre source de motivation de la mise sur pied du Douala Art Fair est le fait que les arts visuels africains ont jusqu’ici essentiellement brillé sous l’angle du regard occidental à l’exception des manifestations telles que DAK’ART et 1:54. Pour ce qui est du cas de la sous-région Afrique Centrale,  l’on observe l’absence des facteurs clés pouvant conduire au succès de ce secteur, à savoir des galeristes, des marchands et des collectionneurs peu visibles sur le plan local.

Conformément à sa mission de servir de catalyseur a l’économie de l’art en pleine croissance en Afrique et de renforcer le mécénat des artistes africains à travers le continent, Douala Art Fair décernera trois prix, soit un à un jeune talent et deux autres à des artistes confirmés.

Le public camerounais est donc attendu à cet événement afin de préserver cet héritage transmis de génération en génération.

Like and share if you liked!
You cannot copy content of this page