L’artiste musicien, poète et conteur camerounais basé en France, André Ze Jam Afane est au Cameroun pour une série de spectacles du 18 Août au 7 Septembre 2018. A son arrivée, il a été officiellement présenté au cours d’un point de presse avec les Hommes de média la veille de son premier spectacle.

Invité par l’association culturelle Minkana, le fils du regretté René Jam Afane, auteur de l’hymne national du Cameroun, se produira dans les villes de Yaoundé, Ebolowa, Sangmelima et Nkong-Mekak. Ces spectacles seront colorés par des rencontres et échanges avec le public et d’autres artistes. Cette invitation intervient en prélude au prochain festival international du conte-Minkana en 2019, l’objectif étant de planter le décor en attendant le début effectif des activités du festival.

Installé en France depuis plusieurs années, André Ze Jam Afane a décidé de retourner sur la terre de ses ancêtres pour raconter son expérience vécue jusqu’ici. Mais surtout il souhaite partager la passion et l’amour de sa culture et de sa patrie qui l’animent depuis son départ il y a 30 ans.

Le coup d’envoi de cette tournée sera donné à Yaoundé ce 18 Août au musée des peuples de la forêt à partir de 19 heures. Le spectacle que va présenter André Ze Jam Afane sera intitulé « la palabre du Raliman ». C’est un show qui met en exergue l’histoire de cinq chansons d’amour adressés au Cameroun. L’objectif visé est de raconter l’histoire de l’hymne national du Cameroun afin d’honorer la mémoire de son défunt père qui a autrefois été dévalorisé à travers des actes de barbarie et sauvagerie. « Je me souviens à l’époque du parti unique,  quand dans tous les textes que je voyais,  on disait que c’était pour éviter le tribalisme(…) je viens là parce que j’ai entendu des gens dire plusieurs conneries sur l’hymne national et ça me choquait,  j’ai dit,  il faut que j’honore la mémoire de mon père en disant réellement ce qu’il a vécu ». Souligne-t-il.

Cependant André Ze Jam Afane ne sera pas le seul à monter sur la scène au cours de cette tournée. A ses côtés se trouvera une étoile montante du conte au Cameroun, à savoir Azazou, par ailleurs délégué général du festival international du conte du Cameroun. Tout comme son invité, Azazou est un artiste aux multiples talents, notamment musicien et comédien.

La suite de l’agenda dans la capitale politique prévoit un concert-débat sur la notion de « Mota zambe » ou « homme vertueux » le 22 Août prochain au Centre International pour le Patrimoine Culturel et Artistique (CIPCA) à 18h.

Présent au Cameroun pour les prochaines semaines, Andre Ze Jam Afane est un artiste doté d’un talent remarquable dans la communication et surtout l’expression sous toutes ses formes. Et se dit être disposé à séduire les camerounais à travers ses arts, y compris les enfants à qui sont destinés les fables de son répertoire. Par ailleurs, il rassure de sa disponibilité pendant la tournée tout en invitant les uns et les autres à venir savourer les délices du Cameroun, mais mieux encore à « cultiver le vivre-ensemble quoi qu’il arrive ».

 

Solange Esther NGONO, stagiaire

Like and share if you liked!
You cannot copy content of this page