Le Festival International de la Bande Dessinée du Cameroun revient à Douala et Yaoundé pour une 9ieme édition. Le thème retenu « Bande dessinée et multiculturalisme », surfera sur les questions identitaires et la BD. L’occasion sera donnée aux acteurs du 9ième art sur le plan local et international, de sensibiliser les participants sur le vivre ensemble du 21 au 24 Novembre à l’IFC de Douala, et du 28 au 1er Décembre prochain à l’IFC de Yaoundé.

Organisé par le « collectif A3 » et l’association Trait Noir, le Mboa BD Festival revient à sa façon grâce à un panel de participants aussi talentueux les uns que les autres sur les questions de replies identitaires que nous vivons ces derniers temps au Cameroun. La mondialisation a transformé la planète en village planétaire, mais fort est de constater que cela n’est pas toujours le cas. Les difficultés de déplacement des biens et des personnes rendent cette intégration planétaire difficile. Face à cet état des choses, il est plus qu’impératif pour le 9ième art de jouer sa partition.

« L’extraordinaire diversité du Cameroun est un atout essentiel pour la construction d’un avenir commun », dixit Yannick Deubou, délégué du Mboa BD Festival. La richesse graphique du Cameroun est la manifestation du génie créateur des auteurs camerounais. Encouragé depuis les années 70, la production camerounaise en BD et autres métiers du 9ième art avait besoin de sang neuf. Il est plus qu’évident aux yeux du collectif que ce secteur a besoin d’être revigoré pour jouer son rôle de façon complète.  Pour que la BD redevienne un outil de socialisation prisé du jeune public, il y a une urgence de faire découvrir ce produit à ce public.

Le MBOA BD Festival se veut un lieu de rencontre des auteurs de BD et différents acteurs du secteur, un lieu de promotion des productions croissantes de BD au Cameroun ; un lieu privilégié pour la création d’une véritable industrie culturelle foisonnant de professionnels pour satisfaire un public demandeur et une plateforme d’échange sur la bande dessinée et les divers métiers comme le graphisme, jeux vidéo, dessin animé et le cinéma.

Programme des 1er et 2e jours du Mboa BD Festival 2018 à Douala

« Concilier le respect de la différence de chacun, l’acceptation de l’autre avec le souci de la cohésion sociale et de la promotion de valeur et normes universelles » sera le principal objectif à atteindre à travers l’exhibition des différentes œuvres sélectionnées pour l’occasion. Parmi celles-ci, nous retrouvons « Madame Livingstone », « Mamie Denis », « Singe Jaune », « Android Night » et beaucoup d’autres. Ce sera également l’occasion pour le public de rencontrer et échanger avec des invités de marque et acteurs de la bande dessinée au Cameroun tels que Georges Pondy, Cedric Minlo, Darius Dada, Jean Philippe Stassen de la Belgique, Annick Kamgang, et le groupe BlackTrek. Comme l’année dernière, les ateliers dessins, cosplay, dédicaces, jeux concours, constitueront le menu du Mboa BD Festival qui s’ouvre dès demain 21 novembre 2018 à l’Institut Français de Douala.

 

Peguy Cappron NGASSAM

Like and share if you liked!
You cannot copy content of this page