You cannot copy content of this page

Les Trophées Francophones du Cinéma se posent au Cameroun pour la 5e édition

Du 4 au 16 Décembre 2017, le 7e art camerounais sera sous les feux des projecteurs. C’est à l’occasion des 5e Trophées Francophones du Cinéma (TFC) qui va se tenir au Cameroun et  dont la présentation a eu lieu cet après-midi à la salle Sita Bella de Yaoundé. Un événement qui honore le cinéma camerounais qui depuis quelques années maintenant est en pleine renaissance.

Cet autre rendez-vous cinématographique annuel et itinérante qui représente un nouvel horizon de coopération culturelle entre les pays de l’espace francophone, s’installe au Cameroun après Dakar, Abidjan et Beyrouth villes hôtes qui ont respectivement accueilli les 4 premières éditions.

Grande cérémonie de récompenses cinématographiques de la francophonie, les TFC proposent une diversité d’activités parmi lesquelles des projections de films, des concours et des ateliers autour du cinéma. Parlant de concours, trois films camerounais sont en compétition dans les catégories longs métrages, documentaires et courts-métrages. Ils sont respectivement : « La Patrie d’abord » de Thierry Ntamack, « Ndjambar, Sembene l’insoumis» d’Éric Bodoule Sosso et « les murs » de Narcisse Wandji. Par ailleurs, ils sont au total 28 films sélectionnés pour les différentes compétitions dont 15 films de long métrage de fiction, 8 films long métrage documentaire et 5 films de court métrage venus de 15 pays (Belgique, Cambodge, Cameroun, Canada, Egypte, Liban, Luxembourg, Mali, Maroc, Niger, Roumanie, Sénégal, Suisse et Tunisie).

Les Trophées Francophones du Cinéma 2017 c’est aussi les bourses. En effet, l’équipe des TFC a prévu octroyer trois bourses qui ont pour but commun de booster le 7e art. Il s’agit ici de la « Bourse ORANGE STUDIO » de développement long métrage pour les premiers films et les films ayant pour thème l’Afrique contemporaine ; la « Bourse SCAM » pour une production long métrage documentaire et la « Bourse Fondation David Hadida » qui est une bourse d’étude de faisabilité dédiée aux projets structurants cinéma ou audiovisuel.

Chaque jour, sera organisé un prix de cinéphile et les gagnants pourront remporter de nombreux lots dont un voyage pour participer à la prochaine édition des trophées et des invitations pour prendre part à la cérémonie de remise des trophées. De quoi motiver et attirer les fans du 7e art camerounais

Le public aura l’occasion de découvrir les différents films en compétition à travers des projections gratuites qui auront lieu entre le 5 au 14 Décembre à la salle Canal Olympia de Yaoundé.

Les résultats des différents concours et les trophées seront remis lors de la grande cérémonie de gala le 16 Décembre au Palais des Congrès. Une cérémonie digne des « Oscars » qui viendra clôturer douze jours d’intense célébration du cinéma francophone.

Les Trophées Francophones du Cinéma sont un projet porté par la France et le Québec dont la société en charge de l’organisation de la manifestation sont « Trophées Francophones Organisation » et « l’Association des Trophées Francophones du Cinéma » (ATFCiné).

 

Ines Maelle PAPGOUO

Follow and share if you liked
error0

Ines Maelle PAPGOUO

Next Post

Welcome to the MBOA BD Festival, the showcase of the 9th art in Cameroon

jeu Déc 7 , 2017
After part 1 in Douala, the MBOA BD Festival’s caravan arrives in Yaoundé for the second part of the show. The event that is held under the theme “Comics and education”, opened in the economic city last week and will run in Yaoundé from 6th to 9th December 2017. […]

Archives

Follow by Email
Facebook
Facebook
Instagram0