Artiste au style varié né en 2001 à Foumbot dans la région de l’Ouest-Cameroun, Roméo Zangue Ngouanyo dit Lil Romy est la nouvelle pépite que nous vous présentons dans ce nouveau numéro “découverte” sur notre plateforme.

C’est à l’âge de 11 ans que le jeune rappeur fait ses débuts dans la musique en s’exerçant au cours des prestations publiques dans sa ville natale. Déjà incompris par les siens, le jeune garçon prend très rapidement sur lui de se soulager à travers la musique, ce qui va l’amener plus tard à se lancer dans l’écriture des textes avec pour choix porté sur le rap.

Lil Romy/DR

Très souvent sollicité par les jeunes de sa localité lors des activités périscolaires et des foires
culturelles, le jeune talent va réussir à se frayer un chemin et c’est ainsi qu’il adopte son premier nom de scène Ray B.

Ayant des difficultés à entrer en studio à Foumbot et pour des raisons scolaires, petit Roméo devenu Lil Romy va s’installer dans la capitale économique Douala où il côtoie d’autres jeunes passionnés de musique comme lui. Pari réussi pour ce dernier puisqu’il va enfin pouvoir entrer dans un studio d’enregistrement. Malgré plusieurs sessions de travail au studio, aucune chanson ne verra le jour car très partagé entre sa passion et ses études.

En 2018, nouvellement bachelier, il ne peut toujours pas enregistrer parce qu’il doit aller poursuivre ses études supérieures en Europe, plus précisément en Croatie. Peu de temps après son arrivé en terre croate, Lil Romy est à nouveau éloigné de son rêve à cause d’un accident qui a failli lui coûter la vie. Une fois rétabli, il est doublement motivé à se lancer dans une carrière musicale car c’est le seul moyen pour lui de laisser un héritage si jamais malheur lui arrivait.

Après avoir côtoyé plusieurs artistes des pays voisins tels la France, l’Allemagne, la Turquie et la Bosnie, le jeune artiste se lance dans l’autoproduction en ressort avec un EP de six titres baptisé “The soldier”. Cet EP est un projet de motivation à l’endroit des jeunes inspiré de la vie de l’artiste. Les titres sont: “Une vie”, “On a tous le droit”, “Menottes”, “No more love” en collaboration avec un jeune rappeur croate, “One more party” et “Paul Pogba enjaillement” en hommage au joueur français Paul Pogba, victorieux du mondial 2018 et dont le clip est disponible depuis l’année dernière.

Outre ce projet musical, Lil Romy compte également dans sa gibecière des singles parmi lesquels “Bad game”, “Mama ni sam tu” qui est une collaboration avec le rappeur croate Medo et “Lost” dont la sortie du clip est prévue pour le mois prochain.

Pour la suite de cette aventure musicale qui ne fait que commencer, l’artiste promet de nombreuses et belles choses pour le plaisir de ceux qui croient réellement en lui.

Like and share if you liked!
You cannot copy content of this page