You cannot copy content of this page

Salem Kedy à propos de SHENANIGANS : « Pour le casting nous avons mis l’accent sur la beauté, l’élégance et la célébrité »

Déjà plusieurs semaines que la toile est envahie par les visuels, images de plateau et plus récemment la bande annonce de « Shenanigans », un long métrage qui porte la signature de Salem Kedy à la réalisation. A quelques jours de sa sortie officielle, nous avons eu un échange avec le réalisateur qui nous a confié les dessous de ce nouveau projet cinématographique dont le casting a particulièrement intéressé plus d’un.

Une vue du plateau de tournage de “Shenanigans”/DR

En bref de quoi est-il question dans « Shenanigans » ?

Ce film parle de la détermination que peut avoir toute personne afin de réaliser son projet : détermination pour avoir un rôle dans un film, détermination pour espérer avoir l’amour d’une femme, détermination pour rester le plus professionnel possible malgré les obstacles de la vie. Tout est une question d’ambition, de ce que l’Homme est capable de faire pour obtenir ce qu’il désire le plus dans sa vie.

A quoi devons-nous nous attendre dans ce film ?

Dans ce film, le téléspectateur doit s’attendre à un thriller passionnant, tout à la fois drôle et sérieux. Une histoire qui semble d’emblée livrer son dénouement dès l’entame de la première scène, avant même d’avoir vraiment commencé mais alors, la fin surprendra plus d’un …

Qu’est-ce qui a été le déclic pour que vous vous engagiez sur ce projet ?

Muriel Et moi avions toujours voulu révolutionner le cinéma camerounais en ce qui concerne le glamour. Disons que le scenario de « Shenanigans » était parfait pour commencer l’aventure.

Justement en parlant de Muriel Blanche, elle est la productrice du film. Comment se font les négociations qui vous ont finalement mené à la réalisation de ce film ?

Il faut savoir que je suis l’homme de l’ombre de la web série à succès « Pakgne ». Je suis le tout premier réalisateur de toute la saison 1. Tout a commencé par moi ; alors si vous observez les images de la première saison de « Pakgne » vous comprendrez ma réponse à la question précédente. « Shenanigans » est un vieux projet que j’avais avec les filles, une idée originale de Noëlle Kenmoe et moi, donc Muriel ne fait que travailler avec le réalisateur en qui elle a le plus confiance. On ne change pas l’équipe qui gagne.

Coup-bas, sexe, supercherie sont quelques aspects qui attirent notre attention en regardant la BA du film, ce qui est pratiquement un point qu’ont les films camerounais en commun. En quoi est-ce que celui-ci est différent de ce qu’on a l’habitude de voir ?

«Shenanigans» traite de thèmes communs aux autres films peut-être, mais dans ce film, chaque thème est lié à l’autre, ceci pour aboutir à un thème les englobant tous : l’ambition. Tout est question de détermination. Nous verrons un personnage qui, contrairement à d’autres, refusera des pots de vin, des droits de cuissage, sans pour autant être moins ambitieux …

A qui s’adresse « Shenanigans » ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, «Shenanigans» ne s’adresse pas aux seules personnes évoluant dans le domaine cinématographique. Son public est large, bien qu’interdit aux moins jeunes à raison de certaines scènes pas adaptées à un jeune publique.

Le film sort le 23 août prochain. Comment appréhendez-vous l’accueil des cinéphiles vis-à-vis de ce film ?

Au vu des réactions des internautes à la sortie de la bande annonce, nous restons optimistes pour l’avant-première du film à Douala Bercy le 23 Août et à la place St Josué le 25 Août à Yaoundé.

L’affiche du film contient des noms bien connus de la ville de Douala. Comment s’est effectué le choix des acteurs principaux et comment avez-vous convaincu Mimie qui fait son retour au cinéma à travers ce film?

Le choix des acteurs principaux était porté sur plusieurs critères selon les règles cinématographiques, mais il faut préciser que nous avons beaucoup mis l’accent sur la beauté, l’élégance et la célébrité pour attirer plus des cinéphiles.

Convaincre Mimie, non plutôt Mimie n’avait pas abandonné le cinéma, elle avait juste mis une pause. Elle-même a décidé de faire son comeback, mais elle voulait le faire de la bonne manière en jouant dans un projet porteur et «Shenanigans » l’a convaincu.

Qu’est ce qui a été le plus difficile pendant le processus de production de ce film ?

Les sites… Oui les sites ont été le plus difficile car au Cameroun nous avons un problème de site. Les gens, les sociétés… etc n’ont pas encore la culture du cinéma. Il nous fallait des sites qui répondent valablement au scénario.

Après la sortie du film quelle est la trajectoire qui lui ai réservée pour la suite ?

Après les avant-premières au Cameroun nous allons également faire des avant-premières en France, Allemagne, Belgique etc… Et doubler le film en anglais.

Avez-vous d’autres projets de réalisation en cours ? Si oui lesquels ?

Oui, j’ai ma série de 52 épisodes « La cage des barbares », une série de prison, en plein post-production et je prépare une autre série en janvier 2020 et d’autres longs métrages.

Follow and share if you liked
error0

Colbie Medjom

Next Post

J-Jack et Salatiel nous rappellent que « God est là »

mar Août 6 , 2019
La première signature du label Triple F9, J-Jack vient de livrer le clip officiel du titre « God est là ». Pour cette nouvelle livraison, il est en collaboration avec l’auteur de « Anita », Salatiel. « God est là » est une façon pour eux de rendre gloire au Seigneur pour son omniprésence et […]

Archives

Follow by Email
Facebook
Facebook
Instagram0